Le pressage des disques couleurs

Vous êtes un artiste/label et souhaiteriez faire presser des disques couleurs ? Vous êtes un passionné de vinyles et voudriez savoir comment sont fabriqués ces jolis disques marbrés ?

Cet article a pour but de vous éclairer sur le processus de pressage des vinyles de couleur standard, marbrés, splatter ou encore translucides…

Première étape, la purge de l’extrudeur aka Michel (la machine chargée de transformer les granules de PVC en cake). Elle est nécessaire pour ôter tout résidu de PVC noir et obtenir un disque coloré sans trace à la fin du pressage. Cette étape prend du temps et engendre des pertes de matière, ce qui explique la quantité minimum fixée à 200 exemplaires pour une commande de disques couleurs. Cependant, il est possible de ne pas faire de purge ! Les granules de couleur seront ajoutées petit à petit dans l’extrudeur et la couleur noire sera de moins en moins présente au fil du pressage : chaque disque aura un pourcentage de couleur et de noir différent.

Pour un disque uni de couleur standard, des granules de PVC de la couleur désirée sont mises dans l’extrudeuse. Il est important de savoir que la couleur du rendu final sera légèrement différente de celle des granules compte tenu des fortes températures de chauffe et de refroidissement auxquelles elles sont soumises pendant tout le processus de pressage.

Pour obtenir un vinyle marbré, il suffit simplement de mélanger les différentes couleurs de granules souhaitées selon un pourcentage déterminé pour chaque couleur au moment de la commande. Pour les disques translucides il ne s’agit pas d’un mélange mais de l’utilisation de granules de PVC colorées elles-mêmes translucides !

Pour ajouter l’effet splatter, des granules de couleur sont projetées sur le cake lors de son pressage.

Deuxième étape, une fois que Michel est opérationnel et que les granules sont placées dans la machine, le pressage se déroule comme lors d’un pressage standard – à quelques réglages près en terme de température.

Dernière chose à retenir pour le futur pressage de vos disques vinyles colorés : pour une qualité de son optimale, nous vous conseillons une durée d’enregistrement de moins de 18 min par face !